insan (arabe "être humain")


Créée par un groupe de défenseurs des Droits de l'Homme, l'association INSAN est une organisation libanaise à but non lucratif.

 

Elle agit pour protéger et promouvoir les droits des personnes, des familles et des enfants les plus marginalisés vivant au Liban - tels que les réfugiés , les travailleurs migrants et les demandeurs d'asile - sans discrimination aucune, telle que l'appartenance ethnique, le sexe, les origines, la religion, les appartenances politiques ou autre.

 

Le projet que la Fondation Juniclair a décidé de soutenir pendant 3 ans répond à une situation de grande précarité rencontrée dans les camps de réfugiés ainsi qu'à la problématique de la protection des femmes et des enfants en danger.

 

Le projet s'articule autour de deux axes d'intervention:

 

- Intervention dans 2 camps de réfugiés de la Bekaa qui ne sont que très peu aidé par des ONG. INSAN va créer un "Camp Community Center" qui permettra de scolariser les enfants réfugiés qui n'ont plus accès à l'école d'une part et d'autre part qui offrira un lieu de vie communautaire pour les résidents des camps. Ce lieu permettra de mettre en place des activités visant à réduire la violence dans les camps et améliorer les conditions sanitaires grâce à des formations dispensées par INSAN. Au-delà de ces activités, les résidents auront la responsabilité d'animer ce centre en organisant des activités qu'ils autont eux-mêmes définis. En outre, ce centre sera géré par les résidents des camps.

- Foyer d'urgence: INSAN dispose actuellement d'un foyer d'urgence mais qui est loin de pouvoir répondre à toutes les demandes. Le présent projet permettra d'ouvrir un second foyer d'urgence à Beyrouth afin d'offrir une alternative à des femmes et à des enfants en danger.

 

Objectifs visés "Camp Community Center":

- 80% des enfants savent lire et écrire

- diminution de cas de violence identifiés par INSA  avant et après le projet

- 60% des famille respectent les critères d'hygiène définis par INSAN


Objectifs visés "Foyer d'urgence":

- Au moins 10 enfants et femmes par an à risque quittent le foyer d'urgence dès qu'une solution légale, décente et durable est trouvée